Un collecteur de piles vient d'être installé à la Mairie (à l'entrée de l'accueil)

vous pouvez déposer toutes piles et petites batteries. 

Canaules-et-Argentières est un village du département du Gard. Avec la réforme régionale de 2015 il dépend de la région de l'Occitanie. Il est rattaché au canton de Quissac et appartient à la Communauté de Communes du Piémont Cévenol.

La commune s'étend sur 10,1 km² et sa population compte 425 habitants selon le dernier recensement de l'INSEE de février 2016.

Le nom de Canaules vient du latin canaolis (canal), le village étant dans une zone largement pourvue en puits et ruissellements souterrains, même si le climat est chaud et sec en été.

Les habitants sont les Canautiérois et les Canautiéroises.

Géographiquement situé dans la plaine du piémont cévenol il est à 10 km des premiers contreforts des Cévennes, à 60 km de la mer méditerranée.

Ainsi il est proche du Parc National des Cévennes, du Parc Régional de Camargue et du site mondialement connu du "Pont du Gard ".

Les grandes villes voisines sont Alès à 17 km, Nîmes à 35 km, Montpellier à 50 km. Les gros bourgs proches sont Lédignan à 5km, Quissac qui est le chef lieu de canton à 11km, Sauve à 10km et Anduze à 12km.

Vie du village

Canaules est un village rural, avec une dominante de viticulture, mais connait une certaine diversité avec les céréales et de l'élevage. La Cave Coopérative viticole, construite en 1947, est classée au patrimoine départemental.

Il a une école, avec 2 classes du primaire, gérée en regroupement scolaire avec les communes voisines de Savignargues et de Saint Théodorit.

Une Agence Postale y est ouverte.

L'activité professionnelle comprend des artisans, un garage de réparation automobile, des professions libérales. Les retraités, dont certains venus d'ailleurs pour y trouver un climat favorable, constituent une partie (active !) de la population.

La vie associative est dynamique avec 9 associations sportives, culturelles ou de loisirs dont certaines organisent chaque année des manifestations d'envergue régionale.

La fête votive se déroule traditionnellement la dernière semaine du mois d'août.

Un repas républicain, festif et dansant est organisé chaque 13 juillet par la municipalité.

Un peu d'histoire

La région de Canaules constituait une partie de l'arrière pays de la Nîmes gallo-romaine avec ses "villa", proche des grandes voies de passage entre la méditerranée et les montagnes Cévenoles.

Petit hameau de quelques foyers au moyen âge, rattaché à la paroisse de Saint Nazaire les Gardies en 1437, au diocèse de Nîmes en 1463, devenu Canaules en 1547.

A la période de développement du protestantisme il a globalement adhéré à cette religion et, comme toute la région cévenole, a connu les épisodes de la guerre des Camisards.

Le hameau voisin de l'Argentières a été réuni à Canaules en 1812 pour former la commune de Canaules-et-Argentières.

Fait culturel marquant, le village a connu une période de gloire dans les années 1960 à 1975 avec l'annuelle Fête de la Pleine Lune qui combinait pendant 2 semaines les jeux, le sport et l'accueil des plus grandes vedettes de la chanson de variété de l'époque. On trouve des éléments de cette histoire récente dans l'ouvrage de Pierre Albert Clément "Canaules l'Olympia des Cévennes" Editions Cheminements - 2008

 

Budget 2019 M14 Fonctionnement

document

Budget 2019 M14 Investissement

document 

 

Budget 2019 M49 Fonctionnement

document

Budget 2019 M49 Investissement

document

Robert CAHU Maire

Etienne DEJARDIN Maire Adjoint

Aude KLEIN Maire Adjoint 

Marie TOUREL Maire Adjoint

Sylvie LOVOTTI Conseillère municipale, par ailleurs Présidente du Scrabble Club Cévenol

Jean BLANCHON Conseiller municipal

Benoit ESCANDE Conseiller municipal, par ailleurs Président du Cochonnet Canaulois (club de pétanque)

Christophe FAISSAT Conseiller municipal, par ailleurs Président du Comité des Fêtes et Vice Président de la Cave Coopérative

Annette GUIBAL Conseillère municipale, ancien Maire.